Jardinage : qu’est ce que le gazon synthétique ?

Qu’est-ce que le gazon synthétique?

Actuellement, le gazon synthétique a le vent en poupe. C’est en effet une excellente alternative aux gazons naturels pour avoir un coin de verdure dans le jardin. Désormais, vous pouvez trouver plusieurs types de gazons synthétiques très réalistes pour sublimer vos espaces verts.

Gazon synthétique : comment faire un bon choix ?

Plusieurs critères sont à considérer pour choisir une fausse pelouse. Mais avant tout, qu’est-ce que le gazon synthétique ? C’est une plante factice imitant impeccablement la vraie pelouse. Le gazon synthétique peut porter différentes dénominations sur le commerce :

  • Pelouse synthétique ;
  • Gazon artificiel ;
  • Fausse pelouse ;
  • Faux gazon ;
  • Etc.

Il s’agit en fait d’un gazon tissé en matériaux synthétiques qui se compose de touffes de gazon factice. Celles-ci peuvent être en fibres de polyéthylène ou de polypropylène montées sur un support en polyuréthane. La qualité d’un faux gazon dépend de différents critères. Ces derniers sont donc à prendre en compte pour bien choisir votre fausse pelouse.

Le poids en g/km de fil de tissage est un des éléments à considérer. Cette grosseur de fibre s’exprime en Dtex ou décitex. Il est préférable de choisir le gazon artificiel le plus lourd à condition que la hauteur des brins soit similaire à celle des autres gazons. À noter que plus les brins sont hauts, plus lourd sera le gazon. Ensuite, la densité compte également pour bien choisir un gazon synthétique. Elle correspond au nombre de brins d’herbe par touffes au m². Un bon gazon artificiel de belle structure compte au moins 21 000 touffes de brins par m². Puis, il faut considérer également la perméabilité du gazon. Afin de limiter les risques de stagnation des eaux de pluie, vous devez choisir une fausse pelouse ayant une perméabilité d’au moins 60 litres/min et par m². En outre, la résistance à l’arrachement constitue également un point que vous devez vérifier lors de l’achat de votre gazon artificiel. Elle est mesurée en Newton N. Il faut préférer un faux gazon dont la résistance à l’arrachement minimale est de 45 N.

Les avantages d’installer une fausse pelouse

Accessoire de jardin très tendance, le gazon factice est très apprécié en raison des avantages qu’il procure. L’installation de ce dispositif permet d’aménager le jardin de manière naturelle sans devoir procéder à des travaux de jardinage. Ce type de gazon convient aux personnes n’ayant pas le temps pour s’occuper d’un  jardin. Comme il s’agit d’une plante d’imitation, ce gazon ne nécessite pas d’arrosage ni de tonte. Cela représente un gain de temps considérable, mais aussi une économie d’eau importante. Se tourner vers cette plante factice est une solution pour éliminer la corvée du désherbage ainsi que l’utilisation des produits chimiques.

En optant pour un faux gazon, il est inutile d’investir dans une tondeuse, qui est d’ailleurs un appareil coûteux. La ressemblance avec le gazon naturel est irréprochable. Ce qui vous permet d’avoir un espace de détente confortable, réaliste et esthétique. De plus, ce dispositif peut camoufler les imperfections de votre sol, que ce soit du ciment, gravier, vieux dallage ou de la terre. Le nettoyage du gazon se fait en toute simplicité avec une brosse et de l’eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *